Thursday, February 05, 2009

Tous égaux devant la trouille

Spigerman, vous connaissez? Ben oui, vous savez, l’homme-araignée? Bon, certains esprits chagrins et conformistes l’appellent Spiderman, mais Bébé n’en a que faire. Pour elle, c’est Spigerman. Il n’a pas de visage? Peu importe. Son habit rouge et noir lui moule le zizi-pénis à la perfection, et en plus, il grimpe aux murs. Pour vous dire, il n’y a que la brosse à dents à son effigie qui peut inciter Bébé à passer par ce rituel avant d’aller au lit.

Mais Spigerman, le fourbe, est aussi le premier catalyseur des instincts machistes des petits garçons qui traînent dans notre entourage. Et Bébé, farouchement dominante à la maison, n’en a à la garderie que pour la rhétorique tordue de ce phallocrate de Simon-Alexandre.

Bébé – Les filles ont peur de Spigerman. Les garçons ont pas peur de Spigerman.

Mère indigne – Mais non, voyons, les filles n’ont pas plus peur de Spiderman que les garçons.

Bébé – C’est SpiGERman. Pis moi z’a PEUR de Spigerman. Les garçons ont PAS PEUR de Spigerman.

Mère indigne – Mais tu n’as pas peur de Spid- SpiGERman! Tu te brosses les dents avec!

Bébé – Moi z’a pas peur d’une brosse à dents! (Quelle connasse, tout ce même, cette mère!) Z’a peur de Spi-ger-man!

Mère indigne – Mais pourquoi t’as peur de Spigerman?

Bébé – Parce que Simon-Alessandre, il dit que les filles ont peur de Spigerman, pis que les garçons ont pas peur de Spigerman.

Mère indigne, indignée – Mais c’est même pas vrai! Les garçons aussi ont peur, parfois, de différentes choses, et les filles aussi.

Bébé – Oui. Les filles ont peur de Spigerman.

Mère indigne – Mais non! Moi, par exemple, j’ai pas peur de Spigerman. Tu diras à Simon-Alexandre que ta mère n’a pas peur de Spigerman.

Bébé me considère d’un air suspicieux. Je vois que, dans sa tête, les rouages d’une logique naissante se mettent en branle. « Simon-Alessandre dit que les filles ont peur de Spigerman… Ma mère dit qu’elle n’a pas peur de Spigerman… Donc… » Donc... Simon-Alexandre est un crétin! Imparable, comme conclusion! N’est-ce pas? Alors, Bébé? Doooonc…

Bébé – Maman c’est un garçon.

***

En tout cas, la prochaine fois que je mange une banane et qu’elle me sort que Simon-Alexandre dit que c’est seulement pour les gorilles, je donne ma démission tous azimuts et je pars avec King Kong dans la jungle africaine.

Et Spigerman aura intérêt à se tenir loin.

25 comments:

Renée-Claude said...

Ha ha ! J'adore sa logique ! :0)

Aileen said...

Chez nous aussi (en france) "spibebane et mamane, c'est pour les garçons, c'est nul..."

Manumarilolo said...

Tu diras à Bébé que mes jumelles de 3 ans mangent dans l'assiette Spid, se brosses les dents avec Spid, et jouent avec leur figurine Spid.C'était Spidermâân qu'elles voulaient à Noël. "Zack à la garderie y dit que Spidermâân c'est pour les filles mais nous on l'aîîîîme Spidermâân! Hein maman? Spidermââân c'est pas juste pour les garçons?"

Retour du balancier!

La Shirley said...

She's evil !!!
Et Simon-Alexandre va finir show-girl au Cabaret Mado,je te le promets !

Anonymous said...

Tout le monde sait que les mamans sont les reines de la Métamorphose (grand M, j'y tiens) et que c'est pour cette raison, qu'elles ont TOUJOURS raison.

D'ailleurs, on m'a raconté que Kafka pensait très fort à sa mère en écrivant "les aventures d'une coquerelle".

Des fois, une mère c'est Spigerman, des fois c'est Godzilla, des fois c'est aussi la bonne coquine (bon, c'est surtout la mégère sauvage et hirsute mais faisons comme si elle était aussi coquine).

Et des fois, c'est une ivrogne finie qui se torche la tronche avec ses copines au Plan B.

Signé: "m'as tu reconnue, ma coquine"?!

Daniel Rondeau said...

C'est Deneviève?

***

Mais moi, je suis un garçon, et j'ai peur des bas-collants.

Bob said...

Est-ce que je comprends que Bébé suis les traces de sa mère et commence déjà à faire de la philosophie ? Bébé ne devrait pas avoir peur de Spigerman, elle devrait avoir peur de Platon.

Dodinette said...

les garçons ont peur de plein de choses, mais malheureusement pas à cet âge-là... ;)
(faut d'abord qu'ils se rendent compte de tout ce que les filles endurent, et ensuite ils trouvent ça bien confortable de pouvoir se mouler le zizi-pénis dans un costume voyant)

Michelle Blanc said...

tant qu'Elle ne pense pas que maman est une brosse à dent

Andrée said...

Si ça peut faire plaisir à Bébé, il me reste encore un "set" de draps Spid-g-erman. Ma grande de bientôt 9 ans n'est plus intéressée, mais elle est déjà passée par la même place que Bébé! Et elle n'avait peut-être pas peur de l'homme-araignée, mais de tout le reste!

e-Zabel said...

ils sont géniaux dans leur logique implacable ! mention spéciale à Simon-Alexandre !

e-Zabel said...

Ils sont adorables avec leur logique implacable !

Anonymous said...

Un jour, elle arrivera avec cette logique: "si spiderman c'est pour les garçons et que moi j'aime spiderman, c'est que je suis un garçon. La vraie question, c'est: quand suis-je devenu un garçon ou quand le redeviendrais-je?"

Soupir...
Fait vécu.

Gaëlle

Sebastien Provencher said...

C'est fou comment changer le nom d'un superhéros fait penser à plusieurs autres personnes. Pendant la lecture de ce billet, j'ai pensé à Art Spiegelman, le créateur de Maus (http://en.wikipedia.org/wiki/Art_Spiegelman), Martin Heidegger et Magritte (ceci n'est pas une brosse à dent). Merci.

Matante Catoo said...

J'ai toujours dis qu'élever des enfants jusqu'à temps qu'on les envoies à l'école où ils sont infectés par les autres ... Non mais,ce Simon Machin chose c'est qui ses parents pour lui dire des niaiseries pareilles !!! Geeeeeeh !

Docteur Maman said...

La conclusion est impeccable, pourtant. Mais j'avoue que tu es bien déguisée, ça ne paraît pas du tout.

Force m'est cependant de témoigner que si ma fille a bien eu ses pantoufles et son pyjama Spiderman (et sûrement au moins un brosse à dents), elle n'aime pas le dessin animé du même nom. "C'est plate", prétend-elle, en se cachant derrière le coin du mur...

Marie l'urbaine said...

Ici, c'est Powzgerman... Et quand fiston est fâché contre la garderie, il annonce que Powzgerman va lancer ses toiles d'araignée sur la garderie et va la CASSER !

... Tout le monde sait que les super héros sont MÉÇANTS - en tous cas, Fiston l'affirme. Batman, Pozgerman, même combat - la méchanceté pure, comme les poissons de bas fonds !!

laëti de Bordeaux said...

Bonjour, Mon fils de 3 ans a réclamé pour Noël...la moto de "PISDERMAN "...Pisse-derman ??? Impossible de lui faire dire autre chose (ni le mot bien prononcé, ni une autre idée de cadeau d'ailleurs). Et comme MOI j'ai peur de Pisderman (des araignées en général et des superhéros en moule-boule en particulier !!), il a eu une moto de policier playmobile...Le cadeau lui a plû, mais il a quand même dit : le père Noël il s'est trompé, c'est pas ça la moto de pisderman...

Anonymous said...

Ceci n'est pas une brosse à dent.

René Magritte

camionneuse said...

Caroline, si tu me fais signe si tu veux que j'ailles chez les Indigne pour fait un gros brainwashing à la petite Emma. J'arriverais en semi-remorque évidemment et j'espère que le petit Simon-Alexandre sera là!

Crispi ou Djo said...

Chez nous, c'était Pèzedeman.

:)


Djo

Narvik said...

J'avais jamais vue Spigerman sortir aussi souvent dans un texte:)

Une femme libre said...

Décidément, j'adore Bébé!

Anonymous said...

Chez nous c'est ''piderman'' pour le plus vieux et ,,spiderman'' pour le plus jeune! C'est quand même bizarre non? Et tu pourra dire à ton bébé que des garçons de 5 ans, ça a pas peur de ''piderman'', mais que des garçons de 4 ans, ça aime ''spiderman'' juste en jouet, pas à la télé dans les films!

marâtre joyeuse said...

Mon beau-fils n'a peur-être pas peur de Spiderman, mais il met le pyjama à son effigie parce qu'il a peur des murènes et des bernard-l'hermite.

Et si Simon-Alexandre a des ambitions phallocrates et fait un déplacement sur Spiderman (SM), on rigolera quand il développera des fantasmes SM une fois devenu grand. (OK, c'est un peu trash.)