Monday, September 29, 2008

Rapports préliminaires

Copine de longue date -- Dis donc, ça fait combien de temps que tu es mariée, déjà?

Mère indigne -- Dix ans depuis une semaine. Dans la joie et l'allégresse.

Copine -- Bon. J'imagine que tu vas pouvoir répondre à une question délicate.

Mère indigne -- Tu sais que je suis la délicatesse incarnée. Envoye, shoote!

Copine -- OK, je me lance... (Copine prend une grande respiration.) Es-tu pour ou contre ça, toi, les préliminaires?

Mère indigne -- Les rapports préliminaires? Moi, j'haïs ça. Je me dis que tant qu'à écrire un rapport, aussi bien faire le rapport final tout de suite.

Copine -- T'es nulle. Je parle des rapports sexuels préliminaires.

Mère indigne -- Aaaaaah. Ben là, tu rentres pas mal dans mon jardin secret.

Copine -- Comme si ça t'avait déjà dérangé.

Mère indigne -- D'accooooord, on peut en parler, mais c'est bien parce que c'est toi. Les préliminaires... Pouf, pouf. Bon. Ces temps-ci, par exemple, y'a Bébé qui...

Copine -- Change pas de sujet!

Mère indigne -- Non, non! Je veux dire que Bébé, à la garderie, elle a vu un spectacle de Dan Cowboy, et ensuite elle a passé deux semaines à appeler Père indigne "Dan Cowboy". Puis elle a suivi des ateliers de prévention des incendies avec le pompier François. Maintenant, quand elle revient à la maison, elle appelle Père indigne "Pompier François". À force de l'entendre, j'ai décidé d'essayer ça moi aussi. On s'est bien amusés. J'ai écrit à Sacha Distel pour lui dire qu'on avait retrouvé les tuyaux. Dans l'écurie.

Copine -- Sacha Distel est mort. Et les pompiers pis les cowboys, c'est des jeux de rôle, pas des préliminaires.

Mère indigne -- Pffff. Franchement, si le résultat est le même, je ne vois pas pourquoi on s'enfargerait dans les fleurs du drap-contour.

Copine -- En tout cas, moi, après sept ans et deux enfants, les préliminaires, ça me branche moins. Tu sais, au début, quand j'étais dans une humeur séductrice et que Copain me disait "Trouve des arguments pour me convaincre", j'étais en forme. Je pouvais aller mettre des sous-vêtements sexy...

Mère indigne -- ... Faire un strip-tease...

Copine -- ...Sortir la crème fouettée...

Mère indigne -- ...Le fouet...

Copine -- C'est un jeu de rôle, ça, Seigneur. Essaye de te concentrer un peu.

Mère indigne -- Le fouet est un jeu de rôle, le fouet est un jeu de rôle, le f--

Copine -- Ça va, ça va... En tout cas, tout ce que je veux dire, c'est que maintenant, avec toute la routine des enfants avant le dodo, les tâches ménagères, les sandwichs du lendemain à préparer... ben, les préliminaires, ça fait un peu perte de temps.

Mère indigne -- Tu es plus du genre "Prends-moi comme une bête, que j'aille préparer les lunchs ensuite".

Copine -- Ouain. En fait, l'autre soir, je pense que j'ai atteint les bas-fonds de la séduction. S'il y avait une police du sexe, j'aurais eu un ticket et au moins trois points de démérite.

Mère indigne -- Mon Dieu. Qu'est-ce que tu as fait?

Copine -- Ben, j'étais dans une sorte d'humeur séductrice, alors Copain m'a dit "As-tu des arguments pour me convaincre?"...

Mère indigne, haletante -- Et...

Copine -- Et je venais de prendre ma douche. Alors j'ai dit: "Je suis propre."

Mère indigne -- ...

Copine -- ...

Mère indigne -- Ton argument de séduction, c'était que tu venais de te laver?

Copine -- ...C'est pathétique, hein?

Mère indigne -- Ça va être quoi, ton argument, dans quatre-cinq ans? "Je suis LÀ"?

Copine -- Tu ris, mais ça a fonctionné quand même.

Mère indigne -- Tu devrais faire de la politique. "Des parties propres au Québec."

Copine -- Bon. Ça y est. Je pense que je vais nous réserver une fin de semaine dans une auberge, sans enfants. Pour renouer avec les préliminaires et m'éviter tes blagues à l'avenir.

Mère indigne -- Ça, c'est des promesses électorales comme on les aime.

37 comments:

Renée-Claude said...

Mouhahaha !
T'es vraiment une des seules qui arrivent à me rire toute seule devant mon ordi.
Trop bon, je cours suggérer à mon chum de lire ça ! :0)

Mme Cornue said...

le pire dans tout ça, c'est la véracité de la chose... hahahaha!!!

Anonymous said...

Entre les jours ou Madame n'en a pas envie et les jours ou Monsieur oublie que ça existe, pas besoin de 10 ans de mariage pour que les préliminaires soient presque inexistants.
heureusement que ça n'enlève rien à l'amour ni à l'humour ;)))

La Suissesse

Pierre-Leon said...

Alors là c'est du propre! ;-)
J'adore quand tu entres dans le vite du sujet... En encore, avec quel doigté! Que j'ai hâte à ce tome deux!

Christophe Berget said...

12 ans de vie commune et parfois les préliminaires sont absents c'est clair !!

truiss said...

Oh purée! hahaha! c'est dur de rifogner toute seule devant l'écran et pas pouvoir le raconter au troll! nan pasque si je lui raconte je vais avoir droit à une heure de prise de tête conjugale sur le sujet!

en tous cas c'est tellement vrai! les préliminaires quelle perte de temps! c'est horrible mais je ne peux rien dire d'autre que : c'est vrai!

Anonymous said...

Les prélims, c'est comme la soupe. Dans un bon repas, ça me prend de la soupe...
Remarquez, je peux m'en passer mais, c'est plus complet quand il y en a....
Il y a aussi le facteur temps; quand ça fait vingt ans, être propre ne suffira pas ! Ça va prendre des artifices...
Ma femme ? elle fait ce que je décide !

Bozette said...

Ici, après 14 ans de vie commune, sont considérés comme préliminaires tout à fait valables : chéri qui donne le bain au bébé ; chéri qui fait la vaisselle du souper ; grand garçon qui va au lit à l'heure sans rechigner ; moi qui trouve le temps de feuilleter mon Châtelaine.

J'ose à peine imaginer la folie si les quatre devaient se produire dans la même soirée !

nonolerobot said...

excellente conversation!

Anonymous said...

hum...
''je suis propre'' est peut-être la contraction du préliminaire ''je suis sale'' sous-entendant un ''viens me laver...''
hu-hum... j'dis ça j'dis rien hein!

Anonymous said...

bref t'imagine tout ce qui aurait pu et puis t'es sensé arriver à la même ''conclusion'' de préliminaire!?
ok c'est un peu trop théorique ce truc...
je vous laisse la pratique... pas besoin de commentaire:P

SuperCath said...

Ça c'est le genre de post qui devrait avoir une mention "Ne pas lire au bureau"!
Non pas pour sa nature indécente, mais pour le risque de pouffer de rire et de se faire dévisager par les collègues!
MDR!

Alinéa said...

Mouarf !
D'un autre côté, si l'argument de ,
propreté a suffit à convaincre l'homme, c'est que c'est un bon argument...

Anonymous said...

Dodinette, pas la peine de te cacher, on t'a reconnu.

Enfin, je dis ça, je dis rien.

J

ophise said...

Mais euh... comment dire (j'essaye d'articuler correctement tout en hululant de rire)... Au Canada, vous arrivez à pratiquer avec ou sans préliminaires alors que les enfants sont dans le coin ?????
Y'en a marre du vieux continent vais m'expatrier très rapidement !!!!

Petite Maman said...

Préliminaires ou pas, ce que je retiens dans l'histoire c'est que Bébé a mis seulement deux semaines à passer sa fixation "Dan Cowboy"!? Chez-nous, ça dure depuis des mois et ça ne semble pas vouloir s'arrêter!

Un cowboy, un vrai cowboy... Marre de Dan cowboy!!! :)

Blüblü said...

Dix ans de vie avec mon Homme Digne etj'ai trouvé LA parade, mais je crois que pour certaines cela ne pourra pas s'appliquer ( à moins d'investir dans un congelateur de bonne qualité):
Pas d'enfants,
Pas de bain,
Pas de gouter à preparer,
...

Anonymous said...

Ah ! je viens de vous voir à TVA !
Quelle belle femme vous faites, Père Indigne est très chanceux et il a beaucoup de goût !
Je vous imaginais plutôt grassette, ce qui n'est pas le cas du tout !
J'ai hâte d'aller acheter votre bouquin.
Longue vie à votre blogue, vu que vous semblez très jeune.

Caroline said...

Hé hé hé, est-ce qu'il en en a vraiment qui croient que j'aurais donné une réponse définitive à "préliminaires: oui ou non"? Jamais de la vie, vous faites ce qui vous tente, ici on est ben ouvert. ;-)

Je retransmets à Copine le commentaire sur le fait que si dire qu'on est propre, ça fonctionne, ça doit vouloir dire que d'habitude... hum... :D

Bozette et blüblü mettent définitivement le doigt (si je peux me permettre, Pierre-Léon) sur quelque chose: un peu de relaxation (laisser l'autre (le père ou la mère, ne soyons pas sexistes) donner le bain aux petits) et un peu de chance (fiston au lit sans rechigner) sont des préliminaires qui n'ont pas de prix...

Et merci pour le commentaire sur 2 filles le matin! J'ai fait de l'insomnie cette nuit d'avoir parlé du coco de l'accouchement à la télé... je devrais m'assumer aussi dans la vraie vie... ;-)

mereduncinquieme said...

Caroline,
Je t'ai vue ce matin a deux filles le matin! T'es geniale! J'ai une trop longue histoire pour toute la raconter maintenant. Mais si tu veux mon avis: laisse tomber ta these! Je signerai une faillite personnelle ce jeudi a cause justement de notre entetement a finir le doctorat de mon mari qui n'a abouti a aucun emploi au
Quebec.Et je ne parle pas de son stage postdoctoral a Yale qui nous a coute une fortune!!!Bref! Fonce! Tu as du talent. Je te suivrai pendant ma cinquieme grossesse. Moi qui croyait que je ne pourrais pas rire pour le reste de mes jours avec ce qui nous arrive....Peut-etre meme que je pourrais avoir mon blogue, qui sait?

marie_c said...

Non mais quel délice encore ce matin ; j'en ai même eu une contraction intense en riant !! Et je t'ai vu moi aussi à deux filles le matin et tu n'as pas à t'en faire pour le coco ... tu répondais à la question ! c'est tout ! :) Et la culotte de maternité lol c'était bien lancé ! Vas-tu animer une émission de tv un jour ? Je vais être ta #1 fan ! :)

Caroline said...

mèredu5e: merci, et bon courage! Pas facile de se rendre compte que toutes ces années d'études pourraient ne pas nous mener où on voulait... Vous et votre mari avez tous mes encouragements.

marie_c: merci!! Mais animer une émission? Non merci!! ;-)

lisa said...

J'ai trop rit :P J'en ai fait la lecture à mon chum... et il m'a demandé si j'étais propre... hihihihih

Vraiment tordant!!

Matante Catoo said...

J'ai mal aux joues à force de rire !!! Encore ! Encore des veritées !!!

Garamond said...

Est-ce vrai que vous allez cesser ce blogue pour aller potasser de la philo ?
Pas vrai !
Vous pourriez gagner votre vie comme auteur à la télé ou au théatre, c'est plus amusant qu'un PhD en philo, non ?

Pensez-y, votre blogue est un service essentiel pour des centaines de personnes, c'est sérieux !

So' said...

Je découvre. Je ris et je suis fan, comme tout le monde.
Et je reviendrais (i'll be back)
Signé > une autre mère indigne...

OLÉ OLÉ said...

Je rigole, je rigole. Je viens de découvrir les blogues. Celui de mamanpieuvre.blogspot.com est pas mal non plus!

Une femme libre said...

Ce que je retiens du discours de votre pauvre amie, c'est qu'elle doit trouver des arguments pour convaincre son mari. Non seulement il a besoin d'être convaincu mais il lui faut aussi des arguments. Avec tout ce travail en vue, je comprends qu'elle en ait assez des préliminaires!

Katia said...

Moi, j'trouve qu'une maman avec un Phd, ça rocke. Ne serait-ce que parce qu'il faut un exemple à tes deux futurs prix Nobels ;).

Anonymous said...

J'ai toujours été avec des convaincus d'avance moi; je ne savais pas qu'un modèle à convaincre existait!!!
Est-il juge? avocat? Homme d'affaires? ...paresseux? pince sans rire?

Ratata.

Phiip said...

Hé, il est rigolo ce blog ! J'aime bien en tout cas.

Mamamiiia! said...

je ne me peux plus...chaque fois que je te lis, je suis morte de rire...

Pasbiengrande said...

Au "je suis propre" de votre amie, je me permettrai de rajouter "je suis épilée/rasé" que nous ne sortons que les grands soirs!!!

Cela dit, votre message a marqué mon week-end car comme je suis enceinte jusqu'au cou, nous faisons très attention à l'hygiène (non pas que d'habitude on fait des calins crottés non plus) et donc nous avons beaucoup joué à "je suis propre" :)

garamond335 said...

Avez-vous arrêté pour de vrai ? Horreur !
Qu'est ce que je vais devenir ?
Un lecteur du blogue de Martineau ?:
Arrrrgh !

Vignola101 said...

Je suis également pour le PhD. Ne serait-ce que pour pas te sentir cheap quand tes enfants feront les leurs (un peu comme une maman qui n'arrive pas à nager dans le 12 pieds alors que ses enfants le peuvent).

Lui said...

Oui oui, comme on dit en Belgique, le fouet est un jeu drôle!

KOuKOuN said...

J'adore ton blog!! J'ai l'aire de la dinde qui rit toute seule devant son écran!!! Merci, tu me fais tellement du bien!! COntinue!