Sunday, September 14, 2008

De mal en pis pour Fille Aînée

Je sais, je sais.

Ce n'est pas qu'elle manque d'imagination.

C'est la faute aux devoirs stupides, à Sébastian, à la société. En fait, Fille Aînée est un modèle d'adaptation à des conditions de vie hostiles. C'est pas compliqué, s'il avait pu, Charles Darwin l'aurait mise en couverture de son bouquin, là, celui qui dit que l'homme descend du singe et que le gin tonic descend de l'eau pure des rivières nordiques.

Mais, parfois, je me demande tout de même s'il n'y a pas des limites à l'adaptation.

Mère indigne, arrivant toute pimpante à l'école, très tôt pour passer du temps de qualité avec ses enfants -- Salut Chérie! C'est moi! Je viens te chercher tôt aujourd'hui, n'est-ce pas merveilleux?

Fille Aînée, la panique dans le regard -- Tu... euh... tu pourrais pas aller chercher Bébé et revenir me prendre après?

Mère indigne -- Mais Bébé est avec moi, tiens, regarde, elle est en train de foutre le bordel dans les registres du service de garde.

Bébé, tentant de subtiliser des cartables pleins d'infos confidentielles -- Moi z'a le DROIT!

Fille Aînée, la lèvre tremblotante -- C'est parce que... mes amis viennent juste de sortir dehors... et j'ai pas eu le temps de...

Mère indigne, légèrement agacée -- Écoute, mon amour, Maman est venue te chercher très tôt pour qu'on puisse passer du temps de qualité ensemble. Alors ramasse tes affaires et en route. Avant que l'école refuse le droit d'entrée à ta soeur.

Bébé, tentant de subtiliser la jupe de Madame Karine, responsable de l'accueil -- Moi z'a BEZOIN!

C'est alors que Fille Aînée fond en larmes. Et pas seulement des larmes, la pauvre. Les gros sanglots qui viennent avec. Le désespoir, la tragédie. Le gros bobo intérieur.

Dans ma tête se met en branle le cirque millénaire des inquiétudes maternelles. "Ça y est. Elle a un amoureux. Elle qui n'a presque pas parlé des garçons l'an dernier, ça recommence. Il l'attend dans la cour de récré, là, là. Petit imbécile pré-pubère. Qu'est-ce qu'il a que je n'ai pas?"

Mère indigne -- Mais mon pauvre petit amour! Qu'est-ce qui se passe? Ne pleure pas comme ça, mon coeur, voyons!

Fille Aînée -- Bou-hou-HOUUUUUU!

Mère indigne -- Tu avais une activité, euh... spéciale... de prévue dans la cour de récré?

Fille Aînée -- Bou-hou-houuuuiiiiiii!

Je le savais. Dieu seul sait où ils en sont rendus avec la tag-bisou cette année.

Mère indigne -- Mais qu'est-ce qui est si important, ma belle fleur?

Fille Aînée -- Je voulais... je voulais... CRÉER UN COMITÉÉÉ! Bou-hou-houuuu!

Mère indigne -- Un comité.

Fille Aînée -- Snifffoui. Avec Julie-Aude.

Mère indigne -- Un comité de quoi?

Fille Aînée -- (Renifle.) On sait pas encore.

Mère indigne -- Bon. Je te laisse deux minutes. Tu vas dans la cour de récré dire à Julie-Aude que tu lui délègues la création officielle du comité ainsi que la distribution des tâches et le mandat de te faire élire présidente. Demain matin, dans le rang, elle te débriefe, et pour être sûre que tout est sous contrôle, tu demandes un rapport écrit de la réunion de la veille à faire circuler aux membres du comité pour approbation. Ensuite, tu continues de demander des rapports écrits aux deux semaines -- je vais t'acheter un tampon "Lu et approuvé". Et essayez de vous trouver un but précis en tant que comité, mais ce n'est pas absolument nécessaire.

Fille Aînée, se dirigeant vers ses copains en courant -- OK!

Tant qu'à s'adapter, aussi bien connaître tous les trucs.

27 comments:

Daniel Rondeau said...

Créer des comités!? Ta fille deviendra probablement ministre ou fonctionnaire.

Pour ce qui est du tampon, je recommande «lu et à recommencer».

Ça met du respect là où il en faut.

Caroline said...

Elle m'a précisé qu'elle voulait créer un comité sur la culture "ou quelque chose du genre". Alors, ministre pour quel parti? Ça pourrait influencer la nature et la quantité du travail accompli.

"Lu et à recommencer"... oui, ça me plaît assez, surtout si elle n'indique jamais ce qui ne va pas bien, au juste. Régime de peur, c'est excellent.

mcomeau said...

Après réflexion, afin de garder le plus possible de contrôle sur la situation et les ressources humaines affectées aux différents dossiers, je suggère le tampon "Lu"

Lya said...

Décidement, je suis fan de chez fan. Je lis même plus lentement que d'habitude afin de faire durer le plaisir.

Anonymous said...

Un comité?! Sur la culture?! By George!

Dites lui surtout d'inclure deux clauses essentielles; "yeux bruns, cheveux bruns" pour faire parti du comité, ad hoc!

Pendant ce temps, moi, je me laisse influencer par la mère de la reine du comité et je bois!

Y'a pas que Bébé qui "l'a bezoin".

Chroniques B. votre partenaire dans le crime et autres complots visant la domination mondiale et la vénalité 100% assumée.

Caroline said...

Chère Chroniques B., nous devrions, incessamment sous peu, nous constituer en comité. Le comité de la survie. Une réunion aux deux semaines, cocktails obligatoires, pas de rapports écrits mais plusieurs points à l'ordre du jour. 100% domination, 100% dans toutes les directions.

joe blogue said...

À lire les deux derniers commentaires, c'est qu'on passe du simple comité à la junte qui s'organise après un coup d'état ma parole!

Elle a vraiment de qui retenir cette chère Fille Aînée...

Caroline said...

joe blogue, grand fou (je ne vous connais pas, c'est pourquoi je me permets). Je ne sais pas pour CB, mais moi, je ne veux pas du tout renverser le régime. Je prône la rébellion, mais tout en hypocrisie, à l'intérieur du cadre établi; c'est encore plus jouissif.

Caroline said...

mcomeau: "Lu". Genre: "Dieu a vu, mais son opinion est trop divine pour être partagée avec des mortels". Décidément, vous êtes tous de très bon conseil.

lya: Merci! :-) Moi, je n'ai pas le choix d'écrire vite ces temps-ci (bcp de boulot), mais c'est quand même toujours aussi agréable comme activité! :-)

Viv said...

Mon Dieu, si jeune et elle veut déjà se lancer dans la création de comités? Elle devrait profiter de sa jeunesse pendant qu'il est encore temps, avant l'avènement des infâmes comités du secondaire, bal, bague de finissants, album, barbecue et tout le tralala. Mais qu'ont-ils donc tous ces enfants à vouloir vieillir si vite?? Moi je prône le retour de la tag-bisou, c'est beaucoup plus éducatif (et beaucoup plus de son âge)! Je file, avant de me faire étriper par Mère Indigne! ;)

Drenka said...

Un comite de controle du tag-bisou?

Syven said...

Ahem. Elle va finir à la tête de l'état cette petite :)

Anonymous said...

La p'tite, là... Elle est vraiment insupportable ! Une enfant-roi (ou reine)?
Un bon ratapin le long des oreilles des fois, non ?
Elle m'énerve avec ses «Moi, z'en veux, bon !»
Coudon, a-t-elle une vraie mère ?
Et où est Père Indigne quand on en a besoin ?

Simon said...

Est-ce que Fille Ainee connaitra bientot la joie des demandes de subventions? Un comite, ca a besoin de couvrir ses depenses un peu! :-)

Caroline said...

simon: je crois que les demandes de subventions risquent à tout jamais de la dégoûter des comités... ;)

anonyme: ah, ben je fais bien mon boulot! Je vous la rend insupportable! Attendez de voir mon prochain billet, vous allez grimper aux murs. Mais dans la réalité, elle est adorable. Pour vrai. :)

syven: oui, mais sous les ordres de sa petite soeur la vraie dictatrice. ;-)

viv, drenka: je ne sais pas ce qui est préférable: qu'elle joue à la tag bisou ou qu'elle crée un comité superviseur. Ça risque de donner des résultats encore pires... ;-)

Anonymous said...

Je veux des nouvelles du Papa !
Z'en veux bon !
Père absent : faute de la mère...

ropib said...

C'est beau.

Vignola101 said...

Lu et à recommencer... Quand Mère Indigne sera professeure émérite de philosophie, un tel tampon lui sera bien utile.

truiss said...

excellent comme toujours!
y'en a marre des blogueuses-indignes-parfaites!

Il faudrait proposer ça comme idée de comité à ta grande!

j'ai fortement pensé à vous et à bébé en particulier, en écrivant mon billet de cet été (oui je procrastine même sur les activités que j'aime, ça deviens grave), sur ce questionnement fondamental : à quel moment nos gentils chérubins se transforment-ils en sales gosses?

Quand je lis les épisodes sur fille aînée, je me rend compte que le sale gosse connaît encore d'autres mutations! ça fait peeeeur!

Mélane said...

Créer un comité...! On est loin de la marelle !

mandoline said...

J'adore ces billets, vraiment! C'est tellement bien ficelé qu'on devrait en faire un remake des familles modernes et les adapter pour le théâtre! héhé

Bon, j'y retourne, je vais fouiller les archives! :)

Bridgess said...

Mouhaha :) J'ai treize ans.. Créer un comité :) Elle va devenir chef d'une PME Fille Ainée :p

Caroline said...

bridgess? 13 ans? Mais c'est 18 ans et plus ici! Ça me fait d'autant plus plaisir de te souhaiter la bienvenue... ;-)

mandoline: merci! Bonne fouille!

mélane: ouais. Faudra faire un comité de marelle pour redynamiser le tout.

anonyme: c'est clair que si le père est absent des chroniques, c'est ma faute! ;-)

truiss: le truc avec Fille Aînée, c'est qu'elle n'a jamais été une sale gosse. Ça lui manque probablement...

vignola: z'êtes optimiste quant à ma diplomation...

ropib: j'essaie.

Ninon said...

Génial !!! Autant le style que le récit !!

Denis T. said...

Caroline chérie! (on ne se connaît pas, c'est pourquoi je me permets..)

Il y a quelque chose qui ne marche pas avec cette histoire. Si, malheureusement.

C'est que fille aînée est trop facile à remballer. Le hiatus entre le gros bobo intérieur et le ravallement sénatorial en comités ad hoc... c'est là le point.

J'peux pas croire que Mère indigne a tant d'influence sur fille aînée! du premier coup en plus!

Marie-Chantal said...

J'aime bien l'explication du comité Lu et approuvés avec rapport écrit. Oh là avec ses trucs elle fera une très grande leader.

Nefertiti,deesse NiLuNoah adoratrice d Aton said...

j adore ce blog,mere celib de 3 enfants,je ne m en lasse pas...

tout est vrai ;O)