Thursday, October 09, 2008

Comités, blagues belges et conférence

Nouvelles rapides en vrac (inédits pour le tome II obligent):

1. Pour ceux que ça intéresse, le comité de Fille Aînée va très bien. Ils se sont divisés les tâches en trois parties: certains sont responsables du volet visuel, d'autres s'occupent de transformer le rock en jazz, et ceux qui restent creusent la question du Vietnam. (Je cite.)

2. Père indigne aussi va très bien. Il invente des blagues à tous les jours, et ce, malgré l'imminence de la crise économique. Voici un exemple de blague géographique: Certains érudits méditerranéens sont aussi appelés des savants de Marseille. (Je ne l'ai pas comprise tout de suite, mais ma copine qui est propre me l'a expliquée.)

Père indigne fait aussi dans l'humour politique -- toujours des blagues belges, certes, mais qui témoignent de sa grande intégration à notre beau pays--, comme: Que répond Marc Garneau à sa femme lorsqu'elle lui demande ce qu'il a fait de bon pendant la journée? "Rien de spatial."

C'est ça, la force belge.

3. Aussi, j'ai un conseil à vous demander: je vais donner une conférence au sujet de mon livre le 21 octobre à la bibliothèque de Sainte-Julie. C'est la première fois que je vais donner ce genre de présentation, et j'avoue que j'ai de la difficulté à déterminer ce qui intéresserait les gens dans un événement du genre. Je pense que je vais écrire une chronique spécialement pour l'occasion, mais à part ça? Des suggestions? Et si vous habitez dans le coin, venez faire un tour!

23 comments:

Renée-Claude said...

Salut !

Hé oui, j'ai pour ta visite dans mon patelin, on fait beaucoup de pub dans le coin. :0)

Pour les suggestions, je te reviens là-dessus. Je ne suis jamais allée à ce genre d'événement, je ne sais donc pas ce qui s'y fait, ni le genre de personne qui y assiste... mais je vais te répondre "avec mon coeur" ;0)

Je serais avec très grand plaisir allée te visiter, mais... j'enseigne ce soir-là... zut de zut... à moins que tu sois sur place un peu à l'avance et que de mon côté je ne le sois pas trop au collège ?

Akä said...

Eh bien, mise à part mon aigreur indéniable à être de mon propre côté de l'Atlantique, je peux assez bien m'imaginer ce qui me ferait plaisir d'entendre de votre part, MI. Processus d'écriture. Quand, comment, avec combien de verres de gin, tout ça. Histoire de m'en inspirer pour ensuite vous surpasser. Probablement surtout en nombre de verres. Hinhin.

garamond335 said...

Moi, si je pouvais aller à votre conférence, je serais intéressé par le côté «cuisine» d'un blogue; combien de temps y consacrez-vous ? combien de «hits» par semaine, censurez-vous beaucoup d'interventions ?
Et aussi, que vient faire la philo dans un blogue ?...
Bonne chance !

Gabrielle said...

Faudrait m'expliquer la blague, svp! Je cherche encore... (mais j'assume ma bêtise!)

Annie said...

Ah!
La bibliothèque de Sainte-Julie, endroit ou j'ai passé de nombreuses heures de mon enfance! Excellente section bande dessinée, tant du côté jeunesse que du côté adulte... du moins il y a 20 ans!

Sinon, pour la conférence, une histoire de la "génèse" du blog serait sympathique, et la lecture d'un inédit est incontournable! Sinon, des anecdotes inconnues, des lettres de bétises reçues, et tout autre périfériques au métier de bloggeur est toujours divertissant!

Personnellement, je crois que ce qui m'intéresserait le plus est l'influence du blog et de la vie réelle un sur l'autre: Vivez-vous les moments difficile autrement en pensant "ça fera un bon blog post". Vous censurez-vous parfois en sachant que les parties impliqués risquent de vous lire? Consultez-vous votre mari avant de parler de lui dans le blog? Etc!

Bonne conférence!!

ropib said...

Je serai bien sûr présent... hélas seulement par l'esprit. Pour le sujet je n'ai aucune idée et je n'en suis pas fier.

@Gabrielle
Un beau jour à Marseille (la ville Phocéenne comme on dit pour flatter notre régionalisme en nous faisant croire qu'il s'agit encore d'une cité grècque) un pêcheur a pris une sardine si imposante qu'en rentrant au port cette dernière en a bouché l'entrée. Les marseillais ont donc du engager de grands penseurs pour qu'ils trouvent une solution afin de libérer l'accès maritime de la ville. L'un d'entre eux eu une idée lumineuse: il enduisit l'animal d'une émulsion à base d'huile et de soude obtenue à partir d'une préparation un peu compliquée dite de saponification. Rendue glissante la sardine put être tractée pour déboucher le port. On identifia bien rapidement l'invention à l'inventeur qu'on appelait déjà le "savant de Marseille" et on le trouve encore dans nos douches publiques ou il est de coutume de le laisser par terre afin de faire glisser les camarades rêveurs qui ne penseraient pas à regarder o`u ils marchent (à noter que cette pratique est aussi d'usage dans les prisons afin de piéger les camarades qui y auraient regardé de trop près).

Caroline said...

Merci pour les suggestions! C'est très gentil et très apprécié.

ropib: pas besoin d'avoir de suggestions! Et je n'avais aucune idée de l'origine de l'expression "savon de Marseille"... si tant est que vous ne me meniez pas en... bateau! ;-)

Renée-Claude: je ne sais pas encore à quelle heure je vais m'y rendre. Je vous tiens au courant!

So' said...

ça fait plaisir de voir que le talent du calembour à deux balles transcende les distances et traverse les océans.
Quand au savon de marseille, je m'en sert pour fabriquer ma lessive maison. Si ça vous intéresse (on sait jamais), la recette est là : (le blog est pas de moi, la pub est gratuite)
http://raffa.grandmenage.info/post/2005/06/22/La_lessive_..._%C3%A9colo

Une conf. sur un bouquin, dans une bibliothèque. Je sèche. Disons que y'a un pari sur l'auditoire quoi...

Sinon, à mon grand regret, j'habite pas dans le coin...

Vignola101 said...

Pour votre conférence : voulez que je vous envoie des extraits pertinents du premier jet de mon mémoire (théories du blogue, de la lecture à l'écran, etc.) ?

Pour la conférence à Sainte-Julie : dépendant de l'heure, ça vaudrait probablement un petit tour de vélo.

Pour le volume II : il faudra penser à organiser un BBQ et à y inviter tous vos lecteurs.

Bozette said...

Hé ben, moi c'est le comité de fille aîné qui m'impressionne ! Non mais ils sont super bien organisés : secteur visuel, secteur transsubstantiation musicale et secteur Vietnam. Tout y est m'semble.

Gabrielle said...

@Ropib: merci d'avoir pris le temps de m'expliquet tout ça! Très éclairant!

@Mère indigne: à quelle heure, la bibliothèque? J'habite pas tellement loin et j'avoue que ça me tente beaucoup!

ropib said...

@so'

Bé oui... après la lessive vient le temps du sèchage, rien de plus normal.

Caroline said...

so': soyez sans crainte, le calembour facile se porte très très bien à la maison. Même que parfois on se retient.

vignola: Aaaaaah! De la théoriiiie! Plusieurs idées géniales me viennent en tête. Je vous courrielle incessament sous peu. Et oui, oui, enfourchez votre vélo et venez, ça va me donner du courage -- et vous de la matière. Quant au BBQ, oui, bien sûr voyons. Avec un karaoké dans mon sous-sol de Laval. De quoi me fournir le jus pour un tome 3.

bozette: mais moi aussi! Personne ne s'intéresse au comité, alors que c'est totalement la voie de l'avenir! On s'en reparle, c'est sûr.

gabrielle: 19h, la biblio.

Mag said...

Pour l'activité du 21 octobre, voici le lien pour avoir plus d'informations:
http://www.ville.sainte-julie.qc.ca/cgi-bin/index.cgi?page=c4_9_4&langue=fra#Sorties

Je pense que les gens qui ne vous connaissent pas et qui vont à une conférence sur 'Les chroniques d'une mère indigne' veulent entendre parler des tabous de la maternité. (comme le coco de l'accouchement!!!)
C'est toujours aussi rassurant de se faire dire qu'être une maman parfaite, tout en étant capable de faire le ménage et d'avoir un souper prêt pour 5h est impossible (je sais pas comment nos mères le faisaient, mais moi je ne suis pas capable! - vive les repas congelés!!!)

Ca serait aussi intéressant de savoir ce qui vous a poussé à faire votre 'coming out' en tant que mère indigne.


Personnellement, j'ai déjà mon billet depuis un petit bout déjà!

Note: Quand j'ai acheté votre livre (avec bébé de 5 mois dans le porte-bébé), je dois avouer que j'ai espéré qu'on ne voit pas le titre du livre que j'avais dans la main. Je me sentais comme quand on va derrière les portes western du club vidéo. Non, mais... je suis une maman parfaite moi!!! (yeah... sure... lol) Aujourd'hui, je cris haut et fort qu'il faut sortir des placards et parler de l'indignité des mamans (tout en humour évidemment!!!)

ophise said...

Chère MI (je passe à Caroline la prochaine fois !)
Je crois que Mag tient quelque chose voire même le fond du truc : tu as levé le voile sur ce que pense PARFOIS les mères :)
L'outing, je crois, est un bon concept pour une conférence : "bonjour, je m'appelle Caroline et je suis une mère indigne" et nous sommes des centaines (milliers ??? dizaines de milliers ???) à adorer ce blog pour cela aussi...
Car, on aura beau dire et faire, d'un côté ou l'autre de l'Atlantique, il est des choses qui ne sont pas bonnes à dire (vais d'ailleurs me resservir un kir de ce pas en pensant aux prochains plats tous prêts à acheter pour Fille unique et préférée qui maîtrise maintenant parfaitement le micro-ondes)

Annie said...

Peut être par acquis de solidarité, je me range derrière Annie qui suggère que vous racontiez la "génèse" du blog, comme elle dit.

Je n'habite pas dans cette région, je vais alors manquer la conférence mais si j'y allais, j'aimerais qu'on me montre "les coulisses" l'envers du décor du blog quoi...

Bonne conférence!!!

Caroline said...

mag: j'adore l'idée que quelqu'un a acheté mon livre comme on achète un magazine honteux... ;-) Merci pour les suggestions, et au plaisir de vous voir!

ophise: oui, le "outing"! Bonne technique de présentation. Je vous enverrai l'enregistrement... ;-)

annie: Merci pour la suggestion! Et peut-être à une prochaine fois! :-)

Diaphane said...

Bonjour MI,
pouvez-vous nous dire quand votre nouveau livre sera disponible en librairie??

Merci et bonne journée!!

Renée-Claude said...

Caroline (mon doux, je me laisse aller en familiarité !),

Je t'ai écrit un petit courriel sur ton adresse hotmail... je te le dis ici, juste au cas.

Mais... c'est plein de bonnes idées ici ! :0)

Matante Catoo said...

La blague belge me donne mal aux joues !!! Merci !

Alexia said...

Bonjour,
je n'ai pas trouvé de contact direct pour vous joindre donc j'utilise les comments.
Je suis étudiante en journalisme et j'ai comme projet une enquête sur les blogs. J'aurais aimé pouvoir m'entretenir avec vous dans cette optique.
Pouvez-vous me contacter à l'adresse suivante (en enlevant les espaces :)): a.malarmey[at]gmail[point]com

merci d'avance et désolée pour ce commentaire "pour rien".

A. Malarmey

Denis T. said...

Ah! j'aimerais habiter dans le coin!

Des suggestions pour une présentation en bibliothèque?

Premièrement, vous allez vous adresser à un public lecteur, qui aime lire, que ce soit dans le web ou sur papier.

Bien que votre réputation transcende les frontières, votre premier public est là.

Les gens aiment qu'on leur raconte une histoire. Racontez leur la vôtre! Ce qui vous a poussé à écrire, le plaisir que vous y prenez, comment vous trouvez vos sujets, ce qui vous intéresse dans la maternité 'indigne', sur les rapports entre féminité et maternité, sur le conformisme qui attend les mères, sur ce qui change quand on devient mère, surtout quand on veut conquérir le monde et continuer d'assouvir ses pulsions primaires (!). Ce genre là.

Je suis certain que votre auditoire ne pourra plus vous laisser partir et que vous allez vendre ensuite une tonne de copies!

J'aimerais bien que vous nous fassiez un compte rendu de votre expérience. Bonne chance!

Mamamiiia! said...

J'aimerais bien y aller! C'est à quelle heure? J'habite pas loin...

Au fait, moi ce qui m'intéresse de ton blogue, c'est le côté trash-indigne. Ah ça, ça fait du bien! (et ya aussi l'apéro dont je ne peux plus me défaire...)