Monday, August 18, 2008

Faites ce que je dis, pas ce que je fée

Sœur Indigne – Je t’annonce officiellement que Fille Aînée est une pré-adolescente.

Mère indigne – Quoi? Je te la fais garder deux jours et tu me la pervertis moralement?

Sœur Indigne – En fait, c’est elle qui m’a posé la question. « Tante Indigne, à quel âge est-ce qu’on devient une pré-adolescente? »

Mère indigne – Et tu lui as répondu…?

Sœur Indigne – « Ton âge. »

Mère indigne – Génial. Merci.

Sœur Indigne – C’est tout naturel.

Mère indigne – Non, sérieusement, je suis bien prête à croire que Bébé est dans sa pré-adolesc—

Bébé – NOOOOON!!! Moi lé PAS dans la p’éadolesse, BON! Moi z’a le DROIT! Moi z'a BESOIIIIN!

Mère indigne – Enfin, tu vois ce que je veux dire. Mais Fille Aînée?

Sœur Indigne – T'aurais dû voir ça. C’était super mignon. Quand je lui ai annoncé la bonne nouvelle, elle s’est plantée devant le miroir et a déclaré d’un air extrêmement satisfait : "Aujourd’hui, je suis devenue une pré-adolescente."

Mère indigne – Le pouvoir des mots. Qu’est-ce qu’elle a fait, ensuite? Elle est allée se faire tatouer le nom de son moniteur de camp de jour sur la fesse gauche?

Sœur Indigne – En fait, elle a continué à jouer aux petits bonhommes de princesse avec sa cousine.

Mère indigne – Voyez-vous ça. En plus, ça se déclare pré-ado, mais ça croit encore au Père Noël.

Sœur Indigne – Et à la Fée des dents, non?

Mère indigne – Sans parler du Lapin de Pâques. Je t’ai déjà parlé de ma grande crainte? J’ai peur que le moment où elle va frencher un gars pour la première fois chevauche sa période "je crois encore au Père Noël". Et pas nécessairement parce qu’elle va être précoce sur les frenchs.

Sœur Indigne – Moi, ta fille, je pense qu’un gars qui va vouloir la frencher, ça va être super facile.

Mère indigne – Arrête! Comment ça??

Sœur Indigne – Il va seulement avoir à lui demander "Savais-tu que le Génie de la Langue apparaît si on les frotte ensemble?"

Mère indigne – …

Sœur Indigne – (Cligne, cligne.)

Mère indigne – En tout cas, j’en connais une que la Fée Tais-Toi-Bordel s’est pas penchée sur son berceau quand elle était bébé.

Sœur Indigne – Gnac, gnac.

15 comments:

Gabrielle said...

Dis-moi pas que je suis la première à commenter! Je crois que cette fameuse fée Tais-toi-Bordel ne punche pas très souvent à la job, parce que j'en connais plusieurs comme Soeur Indigne! Mais on s'en passerait pas. Dis-toi que la pré-adolescence de ta fille donnera une nouvelle dynamique à tes chroniques!!!

Caroline said...

Justement, Gabrielle, vous touchez à l'une de mes plus grandes peurs: vais-je pouvoir continuer à bloguer quand les filles seront ados? Elles vont me détester si je livre leur vie pleine d'hormones méchantes au public. Mais bon, on n'en est pas encore là... quoiqu'un peu plus proches, à cause de Soeur indigne... ;-)

Anonymous said...

mouhahahahahahahahahahahaha

j'aimerais faire un commentaire plus étaillé mais...
mouahahahahaha

la fée Tais-toi-Bordellllll!!!!

a&n

Caroline said...

a&n: merci, Soeur indigne est touchée. ;-)

Anonymous said...

Il faut riposter, par exemple: si les enfants de soeur indigne, sont encore bébés apprenez-leur à cracher leur purée en faisant brrrr pour moucheter votre soeur.

Ce qu'elle a fait réclame vengeance.
mouah ha ha ha ha (rire diabolique)

signé: loin en Pologne.

Caroline said...

loin en Pologue: hmm, je ne sais pas. Soeur Indigne a une fille de 5 ans qui est déjà en crise d'adolescence, alors j'ai tendance à faire preuve de clémence. Peut-être trop, d'ailleurs... Je vais méditer là-dessus. ;-)

Anonymous said...

Encore une fois du Grand Mère Indigne !! je ne me lasse pas de vous lire.

Mes collègues me prennent pour une folle à pouffer de rire toute seule devant mon écran. M'enfou j'assume mon indignité.

Merci de nous faire passer de si bon-moment.

La Suissesse

Caroline said...

Ah, Suissesse, vous êtes la bienvenue! Bien le bonjour à vos collègues! ;-)

Raikanero said...

Pour la fée des dents, elle en fait quoi après ... elle fait comme le reporter du post d'avant ...

de toute façon les fées ne font pas que des choses bénéfique et elles ne font pas leur boulot non plus d'ailleurs ... mais je pense aussi que la Fée tais-toi-bordel fait mais son boulot ...

Caroline said...

raikanero: tiens, c'est vrai, c'est étrange comme Fille Aînée ne met l'emphase que sur les gentilles fées. J'ai l'impression qu'avec Bébé, ça sera une autre paire de manche... ;-)

Solène said...

Bonsoir Mère Indigne,

Je suis une nouvelle adepte des Chroniques... d'abord sur le blogue (j'en avais entendu parlé mais bon, manque de temps, vous savez avec 2 jeunes enfants) puis le livre, que je dévore avec la même passion que si c'était un polar grand cru...

Maintenant, je me trouve de plus en plus d'excuses pour être indigne et laissez papa prendre tout plein d'initiatives avec les petits pendant que moi je me bidonne dans mon livre ou devant mon ordi...

Incroyable quand même la mauvaise influence que vous avez! Mais que ça fait du bien de se sentir "normale" d'avoir des pensées indignes envers nos chers rejetons! Merci!

Caroline said...

Solène: oui, oui, tout à fait normal! Et même nécessaire... ;-) Merci du commentaire, et je vous soutiens entièrement dans votre démarche de délégation de tâches... D'ailleurs, Père indigne revient d'une absence de 2 semaines et je peux vous dire qu'il va faire quelques heures supp! ;-) (pas tant que ça, chéri, t'inquiète pas trop... hum.)

Solène said...

Comme je vous comprends! Mon mari a lui-même été parti deux semaines l'hiver dernier... Ça vaut pas mal de "Air lousse" ça! ;) profitez-en bien! :)

Lise said...

Caroline,

j'ai trouvé votre livre en librairie, et je vais me régaler de votre humour indigne. J'en ai bien besoin ! Je vous lis depuis votre retour, et c'est toujours un bonheur. Un rayon de soleil, ça fait du bien !

Anonymous said...

Attention que fille indigne ne connaisse trop vite la Fée-lat...