Thursday, September 17, 2009

Spare ribs et name dropping

Oh, là là, les filles. Soeur indigne m'en doit toute une.

L'autre jour, j'ai parlé à Stéphane Archambault (c'est le gars, sur la photo) des spare ribs de Soeur indigne, et il m'a demandé la recette.

Vous devez savoir que les spare ribs de Soeur indigne, c'est de la dynamite. En vacances, j'ai mangé toutes sortes de choses, dont du confit de canard, du foie gras poêlé, du foie gras pas poêlé, des Papous papas à poux et des Papous à poux pas papas, des affaires vraiment super bonnes, mais mon meilleur repas, ça a été les ribs de Soeur indigne. Je ne pouvais pas m'empêcher d'en manger, une rib après l'autre. Comme du pop corn, genre, sauf que c'était des gros spare ribs tendres et dégoulinants. La meilleure chose que j'ai jamais mangée de ma vie.

Alors bon, j'ai donné la permission à Soeur indigne d'écrire à Stéphane Archambault pour lui envoyer sa recette - je suis une grande âme, je sais. Et elle, qu'est-ce qu'elle a fait? Elle en a profité pour lui envoyer un courriel tout cute et rigolo, sans doute pour lui prouver qu'on a tous de l'humour, dans la famille, et pas seulement moi, comme j'aime bien le laisser croire habituellement.

Bref.

Je suis littéralement ulcérée.

Je vous transmets par la présente le courriel de Soeur indigne, pour que vous puissiez partager mon outrage (et surtout pour que vous puissiez avoir aussi la recette, bon sang, je pense que je vais faire ça pour souper ce soir -- juste pour moi, je vais commander de la pizza pour les autres, gnac, gnac).

***

LE COURRIEL INFÂME:

Soeur indigne: "Aaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!! Iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!! Noooooooooooooonnnnn!?! Tu me niaiseeeeeeeeeeeeeees????"
Mère indigne: "Ben non. Calmos Sister. J'ai parlé de ta recette à Stéphane Archambault pis y la veut."
Soeur indigne: "Shit. Qu'est-ce que je vais porter?"
Mère indigne: "(Silence, puis soupir) Juste par courriel, Soeur. Pas de livraison."
Soeur indigne: "Hon. Ok. Je note."

Donc, voici la recette de spare ribs, héritée de la grand-maman de mon légitime époux (oups, je viens de dire que je suis mariée, moi là?). Elle est très compliquée.

1/2 tasse de sirop d'érable
1/3 de tasse de sauce soya
1 1/2 tasse de ketchup
6 gousses d'ail
2 oignons
1.5 kg de baby ribs (porc)

Mettre viande et oignons coupés dans de l'eau fraîche; faire bouillir pendant 40 minutes (c'est tout le secret de la tendreté).
Sauce: mélanger tous les autres ingrédients.
Égoutter la viande puis y ajouter la sauce.
Cuire au four à 400F (ou sur le BBQ) pendant 20-25 minutes.

"La fois que" Mère indigne y a goûté, c'était sur le BBQ. Elle n'en est pas encore revenue.
Mais peut-être que c'est parce qu'elle était en bonne compagnie. Ça goûte peut-être pas pareil si je suis pas là.

Bonne journée!

Soeur indigne

***

Régalez-vous!

21 comments:

Bebetiquettes said...

«Ça goûte peut-être pas pareil si je suis pas là.» - Bravo Soeur Indigne, c'était bien placée ça :)

Hihihi!

Michèle said...

Je vais me régale littéralement... Exactement le genre de bouffe que mon mari adore (je l'essai demain!)et un bon fou rire au bureau pour la lecture de la chronique! Merci!

Mylène said...

Malheur... je suis dans un cours, et totalement affamée... et je planifie d'aller m'acheter une salade de pâtes pour souper, pendant ma pause... une salade de pâtes ?? Comparé à cette recette, aussi bien manger de la crotte de chien... non mais, moi aussi, j'en veux, des spare ribs sur le BBQ !!

Caroline said...

Bebethiquettes: j'avoue, c'est ma ligne favorite aussi.

Mylène! On me lit en cours! Étudiante indigne! ;-)

Michèle! On me lit au bureau! Rhâ, toutes des indignes. ;-)

Mél@nie said...

J'pourrai dire que j'mange la même chose que Stéphane Archambault :)

Imparfaite-et-alors said...

Merci pour la recette. Je suis une fan finie de côtes levées accompagnée de poutine et d'un bon verre de vin. Inutile de dire que je m'endors bien pleine après le souper et que je dois faire un peu d'exercice le lendemain pour ne pas garder de souvenir impérissable de mon repas sur les hanches ou le ventre. Mais bon, profitons de la vie pendant que c'est le temps et tant pis pour les 7 péchés capitaux, vive la gourmandise !

La Belle said...

Je lis la recette et j'ai de la salive qui sort de ma bouche ;-) À ressayer ! Moi qui adore ça les ribs !

Lagrossemaladresse said...

Je la comprends donc ...
Moi aussi je lui ferais la livraison ... lol ... ...
Au moins Sœur Indigne, elle a l'excuse de la bonne recette ...
Je dois m'en trouver une !!!!

Bonne recette ... ou excuse ... tout dépendant !!!

Martin said...

Je ne voudrais pas passer pour un ti-joe connaissant... mais ta recette demande des "baby back ribs", alors que dans ton texte tu appelle ça des "spare ribs"... ce n'est pas du tout la même chose. Ce n'est pas la même coupe de viande, et les spare ribs c'est vraiment pas ce qui a de mieux (trop d'os, pas assez de viande).

Vive les baby back ribs! :D
(Et je vais essayer votre recette!)

http://en.wikipedia.org/wiki/Pork_ribs

Nathaly D. said...

Une recette cochonne + Stéphane Archambault. Que demandez de plus? ;-)

Caroline said...

Spare ribs, baby back ribs... Tout cet univers culinaire inconnu me donne le tournis. Merci de la précision, Martin! :-)

Nathaly: Même sans Stéphane Archambault, les ribs font la job. Garanti.

Bon, bon, bon... Moi qui planifiais une fondue au fromage ce soir... Me voilà prise à mon propre piège! ;-)

Dodinette said...

"sur la photo" ??
non mais je RÊVE : tu as couché avec Stéphane Archambault ???

;)

Gabrielle said...

Et puis, Et puis? Il l'a invitée, Soeur Indigne, pour bouffer ses ribs?

Fils_Indigne said...

J'y crois pas XD
Elle aurait un blog, soeur Indigne ?

Fils_Indigne

KimY said...

hahaha est bonne! on peut dire que soeur indigne au aussi de la répartie :P

Catherine said...

OMG! Ça y est, c'est maintenant LA recette de côtes levées chez nous! Excellent même sans vedette autour du BBQ ;)
Merci de l'avoir partagée!

Anonymous said...

Catherine, tchut! Dis-le pas trop fort que c'est bon même sans Soeur Indigne! Des plans pour que Stéphane Archambault s'en rende compte...! Hihi!

Très drôle, tout de même, toute cette histoire!

Anonymous said...

En effet, on s'est régalé hier soir avec cette recette ! Adoptée :)

Merci à Soeur Indigne (ou à toi alors) de l'avoir partagée.

Mélanie

Gabrielle said...

Stéphane Archambault, l'homme le plus sexy du monde entier.

Agrrr

Mawy said...

je nai jamais fais de spare ribs mais si sa mapporte une infime chance de me la faire demandé par Stephane Archambault (mere indigne, je te hais pour l'avoir comme connaissance. voila cest dit.) je me met aux fournaux illico!

jeanne said...

Mais qui est Stephane Archambault ? Ceci dit ajouter un petit verre de jus d'orange dans la sauce des cotes levées vous n'en croirez pas vos papilles.