Tuesday, May 12, 2009

Work-in-progress

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais je vous trompe avec Élise Gravel. Notre projet de livre illustré sur les aléas de la maternité avance, et nous avons décidé que non seulement nous avouerions notre adultère, mais que nous vous donnerions aussi des photos. Dépravation!!

Notre livre contiendra, entre plusieurs autres choses, des pseudos-records du monde accomplis par des bébés ou leurs parents. En voici deux (plus une illustration de GG, la Géniale Gravel).

***

Exercices

Peter et Sue T., du comté de Coos au New Hampshire, ont provoqué joie et admiration chez les internautes en diffusant sur le Web les vidéos de leurs séances d’exercices avec leur fils de 4 mois, Travis. Ce dernier a commencé à se retourner du dos au ventre dès l’âge de 3 trois semaines. Voyant cela, ses parents l’ont encouragé à développer ses habiletés physiques et aujourd’hui, Travis arrive à se mettre debout en s’agrippant à une patte de table. Une manœuvre compliquée d’escalade lui permet de se hisser sur la table, après quoi, il prend une position d'appui renversé sur les mains et exécute un triple salto arrière avant d’atterrir en roulade sur son tapis-alphabet. « Bravo, Travis! », s’exclame invariablement Peter, tandis que Sue nettoie la table avec un chiffon humide.

Casse-tête

Oliver B., 3 ans, de Lexington en Angleterre, adore les casse-têtes. Ce n’est cependant pas ce que ses parents ont cru au début. « Olivier retournait toutes les pièces à l’envers, comme s’il ne supportait pas les illustrations de petits chatons ou de camions de pompiers. Nous étions très inquiets. » Mais Barbara et Frank B. ont vite été rassurés. « Oliver trouvait que faire les casse-têtes en regardant l’image était trop facile. Il a donc décidé de les faire à l’envers, pour plus de défi. » Oliver est vite passé du casse-tête 4 morceaux « Les fruits que j’aime » à une œuvre de 5000 pièces illustrant la beauté de Neuschwanstein et ses environs. « Nous avons toujours rêvé de visiter Neuschwanstein », nous avoue Barbara. « Dommage qu’on ne puisse même pas voir l’image. »

19 comments:

Renée-Claude said...

Hi hi ! :0)

ophise said...

C'est rigolo mais en fait c'est triste... Non ???

Caroline said...

Ophise: Dans quel sens c'est triste? Élise et moi voulons beaucoup illustrer la pression parentale à ce que nos enfants soient parfaits et en avance sur les autres; c'est un peu l'idée derrière les pseudos-records. On veut que ça soit davantage ironique et exagéré que triste, mais je serais curieuse d'avoir ton avis!

Scrogn said...

Le pipi de bébé mâle le mieux visé du monde dans la face de ses parents, ça compte ?

Caroline said...

Scrogn! J'aurai pas le choix de voler ton idée. Je mettrai ton nom en bas comme source d'inspiration... :-)

RC: Merci! Toujours vite sur le piton! :-)

Scrogn said...

Et j'oubliais : tout ça sans les mains !

Merci, Mère Indigne ! Il manquait à mon palmarès "inspiratrice scatologique" (vu que je viens de remporter mon badge "eschatologique" avec ma sauce gribiche ratée...)

Olivier said...

Je suis choqué par ce que je viens de lire. Mes parents, Barbara et Frank, m'ont appelé depuis Lexington pour me demander pourquoi une page de mon enfance était relatée dans ces chroniques. Tu as révélé un terrible secret sans demander la permission, et tu n'as même pas pris la peine de changer mon nom ! Maintenant je pleure et ça fait ramollir mes pièces de puzzle.

Aude Demange-Paillet said...

J'aime beaucoup l'idée!

Mariusz a battu tous les records de précocité le jour de sa naissance: à 5 minutes d'existence, nous avons eu droit à un retentissant "mama" (que j'ai immédiatement traduit en bonne linguiste que je suis par "maman" (fallait me voir crier à Matthieu, à la docteure et à l'infirmière alors que j'étais encore en charmante position "il a dit "maman"! vous avez entendu hein? Il a dit "maman"!" Personne ne m'a contredite)) Voilà, Mariusz a donc dit "maman" juste après être sorti. Puis après je pense qu'il a décidé de faire un break. Depuis quelques semaines, alors qu'il va bientôt avoir un an, recommence... Il dit "papa"...

a n g e l said...

Tu rigoles mais j'ai déjà vu une petite fille de trois ans et demi faire ses puzzles sur l'envers, parce qu'elle connaissait par coeur avec l'image. Mais bon, 20 pièces quoi.

Sinon je crois qu'Ophise dit que c'est triste, en pensant à tous les enfants à qui on vole leur enfance au nom de la compétition débile...

Mais bon tu as bien raison, il faut en rire, peut-être réussira-t-on ainsi à désamorcer quelques parents en mal de réussite ^^'

(sérieux quand je vois un truc baby einstein j'ai des envies de meurtre)

Dépendante effective said...

Humm... L'artiss en moi savoure le gag de White on white, de Malévitch!

Martine la banlieusarde said...

On le trouve où, ce casse-tête? Il me le faut! ;-)

frenchgirl said...

super ! moi aussi je trouve carrément ridicule tous ces fameux jeux éducatifs......
.....
....
pour enfants de moins d'un an
et en plus sur micro-ordinateur. !!!!
complètement débile

moi, mea culpa... je suis une mère qui a "sur"stimulé son enfant de 0-1 an... et j'ai vite abandonné le concept quand j,ai eu ma deuxième... alors imaginez à la troisième !
non qu'il ne présentait pas de signe de précocité .. bien au contraire... mais je me suis mise dans sa peau et me suis dit que je lui gâchait son enfance et qu'il s'ennuerait à l'école...
alors je suis de tout coeur avec toi Caroline

tiens tu pourrait parler des enfants qui jouent du Bach sur des mini piano qui sonnent comme des cannes de conserve !

ou encore du meilleur batteur au monde sur la batterie de cuisine

ou du hackeur perfomant qui à débouté les ordi du FBI avec les MIcro-ordi que L,on peut brancher à la tv..... :)

Anonymous said...

J'adore Élise Gravel et j'adore Mère indigne, alors un mélange des deux...youppi! ;-)

C'est vrai qu'au premier bébé on est tenté de les sur-stimuler avec tous les articles, livres, etc. qui vont dans ce sens, mais j'ai vite laissé tombé pour leur laisser vivre leur vie d'enfant.

Mais quand même, on peut se sentir vite coupable quand on rencontre des enfants du même âge (4 ans pour moi) qui savent lire, écrire quelques mots, compter jusqu'à 20. Je me demande tout le temps, est-elle «normale»??

Merci Mère Indigne pour la déculpabilisation ;-)

Noëmie

Lyne-la-lune said...

Bon! ...Hum...j'avoue ! Mon fils,le tout dernier de 4, compte jusqu'à 20 et chante l'alphabet et il n'a que 18 mois. Mais je n'y suis pour rien,j'vous jure !!!! Ici, on aime chanter ! À court de chansons, on chante l'alphabet. Bébé éponge à tout apprit ! Et comme son frère de 6 ans compte tout ce qu'il voit, il a pu retenir les chiffres jusqu'à 20. Grandiose ? Nah... Bébé éponge, c'est tout ! ;-)

Julie said...

Très rigolo cet extrait de "comment moucher bébé" sur le site d'Élise Gravel.

Je suis vendue d'avance. J'achète!

Où en est ce "work in progess"?

Bozette said...

Oulàlà, j'ai hâte de pouvoir mettre mon nez dans ce livre ! Belle collaboration et ingénieuses idées à savourer ! Parlerez-vous des records de parents aussi ? Parce que reprendre le boulot en talons hauts 5 jours après une césarienne, c'est pas mal non plus...

Prof Malgré Tout said...

Héhé... À la job, y a vraiment une fille (une ortho en plus) qui essaie de nous faire bouffer que son fils de trois ans fait des 1000 pièces tout seul. Pfff... C'est impossible, car le mien réussi à peine des 750 pièces (à l'envers bien entendu) et il a le même âge. Faut dire qu'il est un peut pris par Nietzsche ces temps-ci et comme il se les tape en allemand...

Le bout de l'ortho est vrai... Je VEUX ce livre! MOI na veut, na le droit!

J'ai trop hâte d'en lire quelques extraits en sa présence. Hummm... Le scotch me rendrait-il "evil"?

Grande Dame said...

C'est vraiment excellent! :0)

Anonymous said...

Ma belle mère essaie de me faire croire que mon chum était propre à l'âge de 6 mois (bel exploit, non ?)