Wednesday, February 06, 2008

Off Surprises

Mon Dieu, pardonnez-moi, car je dois avoir gravement péché.

Je viens de consulter mes statistiques de blogue pour savoir, entre autres, combien nous sommes à avoir des relations de groupe sur ce site en moyenne une fois par semaine, mais aussi pour avoir une idée des mots-clés que certains d'entre vous tapez sur Google avant d'atterrir ici.

C'est pas joli-joli, les copains.

Bon, que vous cherchiez des "mamans de 40 ans bien roulées", c'est sympathique, mais pour les paroles des "portes du pénis enflé", ou bien de "il fallait pas tant, il fallait pas tant, il fallait pas tant te faire enculer", alors là, non. Allez voir ailleurs si ça y est. Ça vaut aussi pour les "photos de toilettes avec singe". Ce n'est pas le genre de la maison.

Pas plus, d'ailleurs, que les gens qui viennent me faire la bise en espérant trouver ici des "mères indignes nues", des "grands-mères érotiques", des "échangistes sur l'autoroute", de la "morve aux fesses" et même "Binou qui fait des cochonneries".

Seigneur.

Quelqu'un dans cette joyeuse bande s'interroge: "Rions-nous à la même chose?" I don't think so.

Ah, oui. Un avis important aux gens qui sont arrivés ici en tapant "j'aime faire caca dans ma culotte" et "pourquoi je n'ai pas d'amis": si vous ne faites qu'une seule et même personne, ne vous posez plus de questions.

Par contre, ceux qui tombent sur ce blogue en cherchant "zizi manger", alors là oui, on vous a bien renseigné.

Mais dans tout ça, une requête m'a vraiment fait de la peine. Elle disait: "Sors de ma vie, mère indigne!" Le choc. Suivi des questionnements. Qui? Qui a pu me jeter au visage une méchanceté pareille? Père indigne? Impossible! Jean-Louis 3X? Mais ça n'est pas ma faute si la piscine est pleine de neige et qu'il ne peut plus venir se faire bronzer dans la cour! En tout cas, si c'est lui, ça prendra plus que "la magie blanche pour raviver la flamme entre nous", je vous le garantis.

Mais qu'à cela ne tienne, je persiste et je singe! (Euh, pardon: je signe.) Je voulais vous faire une surprise moi aussi: je vous annonce qu'à partir du 16 février, j'aurai le plaisir de livrer toutes les deux semaines un billet radiophonique qui s'intitulera Humeurs Indignes.

Ça va se passer à Radio-Canada (Sudbury), à l'émission Nulle part ailleurs, présentée le samedi matin. Vous pourrez écouter l'émission en direct sur Internet, et probablement lire les billets ensuite sur le Off indigne. Merci à l'animatrice de l'émission, Mélanie Tremblay, et aussi à toute son équipe, de m'offrir cette belle opportunité (et d'avoir trouvé le génial titre du billet à ma place!).

Bon, sur ces chouettes nouvelles, je vous laisse. Faut absolument que je sache qui a eu l'audace d'arriver ici en pensant trouver des "off p'tits seins". Non mais...

19 comments:

nonolerobot said...

je n'ai pas de résultats Google aussi drôles que les tiens, en même temps j'ai très peu de visites. Google me dit coucou sur des choses qui concernent réellement (ou presque le contenu de mon blog). j'ai quand même eu une fois une recherche qui m'a laissé une très désagréable impression? là je me suis dit les gens sont malades.
bonne chance pour cette nouvelle activité et bonne nuit

Jeanne said...

On obtient vraiment n'importe quoi avec nos recherches Google. Un jour, désespérée par ma condition de nouvelle mère et cherchant un site sur l'éducation des enfants, je suis tombé sur "Chronique d'une mère indigne"
Devinez pourquoi aujourd'hui ma fille secoue mes seins en criant "oh les grosses boules de Noël"
Merci mère indigne pour vos conseils !

Patrick Dion said...

Et au yable le post-doc! :-P

Denis Thibault said...

Que voulez-vous Mère Indigne, on est puni par où on a péché! Tsé!!

Pis ça, c'est pas Bernard Derome qui va vous le dire!!! ni le maire La La Tremblay qui, lui, de toute façon, ne l'aurait jamais su.

P.s. Bravo pour votre sortie radiophonique dans le Bouclier Canadien. C'est du solide cha!

sophieb said...

C'est vraiment n'importe quoi ces stats! En ce qui me concerne, j'ai commencé à lire www.mereindigne.com que depuis tout récemment malgré le fait que j'entends parler de votre blog depuis des lustres et je suis totalement séduite!! Ce qui m'a amené à ce blog, que j'aime tout autant (vous êtes même dans mes flux RSS!). Je suis moi aussi une mère (indigne bien sûr) de trois petites filles, et ça me fait tellement du bien de vous lire! Ne nous lâchez pas! Et félicitations pour vos Humeurs Indignes :-)

Olivier said...

Wow, Web, tévé, presse écrite, et maintenant radio, c'est le grand chelem !

Au fait, tu sors deuxième sur Google pour "zizi-pénis".

Jessica said...

Félicitations! J'ai hâte de pouvoir t'écouter :)

C'est vrai que Google réserve souvent des surprises... et pas juste des belles!

Éditeur indigne said...

Et le plus merveilleux, c'est qu'en écrivant tous ces mots sur une même page tu viens de doubler le nombre de visiteurs ;-)

Ton billet me fait penser à ce qu'il nous était arrivé.

Vignola101 said...

Chère Mère Indigne,

Je vous écris très humblement, ne sachant trop comment vous aborder... c'est que, d'habitude, je traite avec des auteurs morts... ce qui facilite ma tâche.

En fait, j'écris pour vous prouver que si le monde est plein d'affreux individus maniaques et désaxés, il crée aussi un peu d'individus bien intentionnés et désaxés.

Si votre blogue fait l'objet de recherche désobligeantes, il a également été cité lors d'un séminaire de méthodologie du département de Littératures de langue française, à l'UdeM... en fait, quelqu'un (hum, personne en fait) fait son mémoire sur trois blogues, dont le vôtre.

Donc : n'abandonnez pas l'écriture hebdomadaire de l'Indignité, la gloire est proche.

Cordialement,
ÉV

Caroline said...

nonolerobot: en tout cas, la photo d'accueil de votre blogue est fantastique!

Jeanne: touché-coulé! :-)

Patrick: J'ai choisi l'interdisciplinarité, parce que c'est plus rigolo.

Denis: Pécher, pécher, est-ce que ça veut encore dire quelque chose dans ce monde rempli de jambons roulés camouflés en zizi-pénis? Je ne crois pas, non. Et c'est pas Simon Durivage qui va vous le dire.

sophieb: merci et bienvenue! :-)

olivier: comment ça, seulement deuxième? Je me battrai pour la pole position.

jessica: merci!

éditeur indigne: À date, ce genre de recherche ne représente que 5% des visites. Donc, seulement une infime partie de mon (très charmant) lectorat.

ÉV: Mon Dieuze. Comment vous dire? Je suis émue. Je ne sais pas cependant si j'oserai lire les résultats de cette analyse littéraire. Tout d'un coup qu'on me dirait que zizi-pénis, ça n'est pas français?? :-)

Dodinette said...

oui car la décence et le respect pour la maîtresse de céans auraient exigé que l'on cherchât plutôt "off gros seins" n'est-ce pas.

^_^

bravo pour ce beau et futur succès MI tu le mérites ! par contre j'espère que le "probablement" va disparaître devant "lire les billets ensuite sur le Off indigne" parce que c'est sûr que je n'arriverai jamais à l'écouter en direct l'émission... (trop de requêtes Google à inventer)

Dernier Régime said...

Lol. J'ai bien ri.

Chez moi les gens arrivent en tapant aussi bien "je suis au régime mais je mange du chocolat" que "1m66 petit homme 69 kilos" ...

Je me pose des questions :p

Céline said...

La beauté de google et des mots-clés. Ils ont du être étonnés en arrivant sur ce site avec leur recherche un peu bizarre !

J'espère en tout cas que le billet radiphonique "Humeurs Indignes" ne comportera pas trop d'expressions incompréhensibles pour nous français-parisiens qui ont beaucoup de mal parfois!

liz said...

Je ne pourrais vous entendre sur radio cananda mais j'ai hate de lire ces petits billlets...

Pour les rechercher mot-clef je susi sur qui a une conspiration par Google.... y'a trop de beau bizzarre quand on va voir sa dans les statistiques.... et la vu que tu viens de réécrire les mots.. et bien tu va avoir encore plus de rechercher!!

Cecile Gladel said...

hahaha Caro, je pensais faire un billet sur ça car je suis toujours surprise que quelqu'un qui travaille chez Airbus ( ahhh les serveurs parlent, attention) cherche des femmes nues écartelées !!! Oui oui écartelées !
Et bouffer le minou...les français aiment bien !!! Que de surprises et fous-rire en perspective !

-CaR0- said...

hey! Ça va vraiment bien tes affaires! On reconnaît tous ton talent! ;) Moi j'adore te lire, et je ne tape rien sur google, parce que je n'ai qu'à regarder mes flux RSS ;)

Anonymous said...

D'ailleurs, ça me fait penser à ceci. Moi-même mère de famille, j'ai reçu l'autre jour des papiers (je ne me rappelle plus dans quel contexte et je n'arrive pas à remettre la main dessus) destinés à informer les parents des ressources à leur disposition. Ma surprise fut très grande de remarquer, dans la liste des sites internet traitant de sujets parentaux, le nom de votre site (l'ancien). Nul doute que l'humour peut être une excellente façon d'exorciser les angoisses parentales! Mais j'imagine la surprise de certains. Néanmoins, j'ai trouvé que c'était une bonne idée. On se sent moins seule en vous lisant...
Merci.

marjan said...

ah les fameuses stats, c'est horrible, je n'y vais plus car ça me déprime trop... les gens sont fous, etc... J'ai dejà pensé ne plus jamais écrire le mot zizi, caca, penis, pipi etc... dans mon blogue mais avec 3 enfants!!!! Impossible

Marion said...

C'est google qui sort des surprises, où simplement regroupe des stats ? dans ce cas, je dirais que les Internautes demandent n'importe quoi sur Internet. lol
Personnellement je ne me rappelle pas des mots clés que j'ai utilisé, mais cela ne m'enlève pas le plaisir de vous lire.