Thursday, February 28, 2008

Ma semaine de relâche

Houlà, grosse semaine, les amis.

Pas vraiment côté enfants, non, c'est pour ça que je suis restée plutôt discrète -- bon, Bébé m'a bien demandé de lui donner un bisou sur les crottes de nez, et a aussi essayé de (et réussi à) me coller sa suce dans la bouche en me hurlant "CAME-TOI MAMAN, CAME-TOI! DODO!", mais ça n'est rien pour fouetter un chat, ni même un masochiste qui le réclamerait le plus gentiment du monde. Non, cette semaine, nous avons plutôt concilié travail et travail, et boulot, et famille aussi un peu (faut quand même rentrer se coucher à un moment donné), et relâché sur le blogue en versant des larmes de sang.

Mais! J'ai quand même quelques petites choses pour vous. Tout d'abord, cette savoureuse photo de la page d'une entrevue que j'ai donnée au journal "24 heures" et qui a été publiée mardi dernier. Remarquez la publicité qui se trouve sous l'article; ça m'a fait chaud... au coeur.



Ensuite, j'ai aussi travaillé avec acharnement sur ma chronique radiophonique de cette semaine, qui s'intitule: "Pour en finir avec le bricolage". J'ai frappé fort sur les rouleaux de papier de toilette, je peux vous le dire. Pas de pitié pour les cartons d'oeufs non plus. La chronique sera diffusée samedi prochain à 8h50 à l'émission Nulle part ailleurs (Radio-Canada, Sudbury) et (merci à l'équipe!) vous pourrez aussi l'écouter en tout temps en allant sur le site de l'émission. Bon, c'est plutôt vous qui dites merci à l'équipe, parce que moi, le truc de l'enregistrement, ça ne me fait pas particulièrement chaud au coeur -- je ne peux pas vous dire à quel point la première expérience d'écoute a été traumatisante, je préfère presque qu'on me hurle de me CAMER directement dans le tympan -- mais c'est la vie, c'est sur le site, allez-y m'entendre mais ne m'en parlez pas. ;-)

Le texte lui-même sera en ligne sur le blogue lundi prochain.

Sur ce, on garde la su-suce solidement en bouche et on se souhaite bonne chance pour la semaine de relâche qui s'en vient. (Chroniques Blondes, elle, est déjà en plein dedans, et je pense qu'elle accepte les encouragements.)

***

P.S. Pour le bisou, j'ai dit non.

11 comments:

ropib said...

Ouin! Je n'arrive pas à vous entendre (peut-être que c'est parce que je suis sous linux).

Mais vous êtes belle alors je m'en vais sereinement au dodo. Et puis j'aime le orange alors...

ecureuils said...

C'est drôle mais l'annonce de dildo dans le 24 Heures on l'avait même pas vue jusqu'a temps que Cartier nous le fasse savoir.

On a quand même trouvé ça plus classe dans le ELLE Québec quand même.

Éric Vignola said...

La jolie photo et l'annonce de dildo... À mon avis, cela est un message de l'infographe du "24 heures", qui vous trouve de son goût. (Jean-Louis est-il infographe ?)

Drenka said...

Han tu as brevete la sussu-zizi-penis (verte), CA Y EST?

Caroline said...

Drenka! C'est ÇA! ça s'appelle le karma.

éric: Ah, le coquin. Je vais essayer de ne pas sortir ma carte du CAA devant lui.

Écureuils: Cartier est celui d'entre vous qui est resté le plus proche de la nature sauvage, n'est-ce pas?

robip: radio-can a une plate-forme étrange pour l'écoute de ses émissions sur le Web. Ce n'est tout récemment que j'y arrive sur mon mac. :-)

À tous les commentateurs du billet précédent: merci!! J'étais vraiment dans un "rush" et je n'avais pas le temps de m'asseoir pour vous répondre comme vous le méritez. Toutes mes excuses! Et félicitations à Mme Unetelle pour le bébé qui s'en vient!! :-)

Anonymous said...

Une suce dildo, ça se fait?

Pardon. Pardon. Je promet de ne pas... bon peut-être que je ne devrais pas promettre comme ça.

Et j'ai hâte au meurtre de la boîte d'oeufs. Je les haïs les maudites, surtout en bricolage.

Je signe ou tu m'as reconnue (hue hue)?

CB

Cacawet said...

J'ai manqué la première émission, mais pas demain :)

ecureuils said...

Caroline: Des fois on se demande si c'est pas plutôt la nature sauvage qui est restée près de lui. Eille wô là, y'a tu le mot "dildo" dans notre commentaire?? Pas ça qu'on avait écrit pantoute!! Attend un peu toi...CARTIER!!!

Y répond pas. Attend qu'on te l'pogne toi. En attendant excuses-nous pour c'te mot-là. On avait pas écrit ça.

Caroline said...

anonyme: je t'ai reconnue, genre, tu-suite? Avec toujours autant d'extase.

cacawet: je vais essayer de ploguer le mot "cacaouète" dans la prochaine chronique radio, juste pour te faire plaisir. ;-)

Écureuils: c'est correct, moi aussi je me demande souvent qui vient mettre des "zizi-pénis" partout dans mes textes. Comprends pas.

sof said...

J'ai failli m'étouffer avec mon (mauvais, ai-je besoin de le répéter?) vin en voyant la publicité sous ta photo.

Cette semaine est officiellement renommée "semaine montréalaise du dildo"!

AnneKo said...

°_°
On a presque le même nom... ça surprend ! Je vais pouvoir briller en société maintenant !
Merci Mère Indigne ! (^o^)-b