Thursday, June 18, 2009

Invitation à la débauche

Vous le savez, je vous trompe. Je vous trompe avec elle.

Bon sang, je vous l'ai dit mille fois! Je vous l'ai annoncé sur tous les tons, je vous ai mis des preuves sous le nez, je vous ai provoqués, je suis rentrée à des heures de fou, j'ai même parfois découché, et vous persistez à faire bonne figure. Vous prenez ça avec le sourire. Vous restez zen, de marbre, de glace. Debout.

Je vous admire. Moi, je pourrais pas. À votre place, telle une Gerry Boulette au piano et la couette au vent, je chanterais comme une coyote, debout entre deux dunes, en priant pour que les sept plaies d'Égypte prennent l'avion pour venir s'abattre sur la vilaine pécheresse que je suis. Sans pitié ni pardon.

(Le café était fort, ce matin.)

Mais je me dis aussi, vous connaissant un peu, bande de coquins, que votre attitude compréhensive, vos airs de grande sagesse, viennent probablement du fait qu'en quelque part, vous êtes un peu pervers. Ça ne m'étonnerait même pas que vous preniez plaisir à la situation. Pire encore, je suis pas mal certaine que ça vous intéresserait de participer à toute cette glauque histoire d'adultère littéraire.

Tout ça me perturbe au plus haut point, mais je vous aime, alors soit.

Ah, et pis, pour tout vous dire, Élise et moi, on aimerait même que vous vous joigniez à nous. Voici notre proposition: on est prêtes à accueillir des idées de fausses publicités que vous pourriez avoir concernant des produits en tout genre, comme cette pub d'un jeu "Baby Archimède" de casse-tête pour surdoués, par exemple:
Et puis aussi, des fausses pubs comme l'idée que Scrogn nous a donnée sans le savoir dans un commentaire, l'autre jour. Tsé, Claire, ta remarque sur le p'tit gars qui vise toujours parfaitement notre visage avec son pipi quand on change sa couche? Ça nous a donné l'idée d'un casque avec visière destiné aux changements de couches risqués -- je t'avais pas parlé de ça, hein, Claire? J'allais le faire, ton nom va être en bas de la pub, d'ailleurs. Et le nom des auteurs de toutes les bonnes idées retenues de manière totalement arbitraire par Élise sera aussi au bas des pubs dans le livre, et vous aurez l'illustration imprimée pour vous tout seul et même dédicacée, si vous voulez. Tant qu'à s'adonner au stupre et à la luxure, autant le faire de manière complète et rigoureuse.

Bref, si ça vous dit, laissez-nous des idées de fausses pubs en commentaire et roulons-nous tous ensemble dans le foin doux et odorant de l'amour interdit. Y'a pas de raison pour que ce ne soit que moi qui m'amuse, ici.

34 comments:

Scrogn said...

C'est me faire trop d'honneur... Mais comme j'aime qu'on voit mon nom partout, partout, partout, j'accepte ! :D

J'ai des idées si vous voulez. Un exemple ? Des vitres composées de multiples feuilles transparentes collées les unes sur les autres. Les affreux ont tapissé joyeusement les fenêtres de traces de doigts graisseux /mains terreuses /joues humides/lèvres collantes/cheveux sales/nez morveux et la visite arrive dans 5 minutes ? No problemo ! Il suffit de décoller la première pellicule.
J'avais pensé à "l'effeuilleuse" comme nom de marque...

Patrick Dion said...

Faut absolument inventer un changeur de couches vertical pour bébés naissants.

Parce que tu sais comment c'est un bébé qui ne fait que boire du lait. Tout ce qui rentre par en-haut ressort par en-bas dans le temps de dire Prout! Bébé pataugeant dans sa dompe municipale, faut le changer. Le problème, c'est que c'est pas tout son lait qui est passé du compartiment supérieur au compartiment inférieur. Du coup, dès que tu le couches pour lui changer sa couche, tout ressort par l'ouverture d'en-haut. Le problème serait immédiatement résolu avec un changeur vertical.

Astheure, t'as juste à penser comment tu peux ben faire pour qu'il tienne dans les airs, sans l'accrocher par les fesses Jolly Jumper style...

Hélène said...

Dans l'idée de la visière pour pipi pervers, il faudrait aussi inventer le tablier pour caca en jet... Ma fille est une championne du jet de caca ce tablier me serait très utile !

Olivier said...

Pourquoi pas un karaoké du rot ? Un joli micro en plastique régurgit-proof, une petite sono, et voilà bébé gratifié dans sa plus noble tâche : le rot post-têtée.

frenchgirl said...

et pour le karaoké du rot... pourquoi pas y mettre un petit pot derrière l'épaule pour ramasser le lait callé et en faire du yaourt maison... ( bon je sais je suis dégeu là !)

j'en reviens à mes foutu ordi... faites-en des crack de l'info,

faire un nez postiche à la sorcière bien aimée mais qui fonctionne !!!!

"portez ce nez qui trémousse et votre maison est clean dans le temps de le dire... ayez plus de temps pour votre famille et pour ces petits monstres qui vous mettent la maison à l'envers... ne les traumatisez plus par vos cris -Ramassez tes jouets-... vous enfilez votre nez-postiche, et le tour est joué... il est 5heures de l'après-midi et vous en êtes à votre 3ième martini pour vous calmez du dernier qui frappe sur sa batterie/casserole depuis 2 heures... votre mari arrive sous peu et sera affamé... enfilez votre nez postiche et votre souper 5étoiles et faits, table mise, chandelle allumées !

Renée-Claude said...

Ça prendrai résolument un bidule qui réponde aux 26 000 "pourquoi" que nous posent les bambins à notre place. Ouaip.

Caroline said...

Oh! Que de bonnes idées! Le monde du développement de produits pour la famille est décidément loin d'être complet!

Et Renée-Claude: c'est à peu près la première invention à laquelle j'avais songé... ;-)))

Kasara said...

J'aime bien l'idée d'un parc hygiénique un peu à la façon d'un lave-auto. On dépose le bébé nu dans le bain lorque l'on vaque à nos occupations et selon une programmation déterminée par nous, la douche s'active de temps à autre pour nettoyer les cadeaux de bébé.
Hygiénique (notre bébé est tout propre), sécuritaire (plus qu'une marchette entouka) et écolo (fini les couches!)

Olivier said...

Une grue miniature avec un harnais qui les empêcherait de tomber par terre. En cas de force majeure, on pourrait même les soulever et les laisser flotter en l'air (ils ne pourront plus rien briser).

J'avais aussi l'idée d'un pyjama de bébé fait en poil de moppe, mais les Japonais y pensé avant moi.

Elise Gravel said...

..."retenues de manière totalement arbitraire par Élise" ?!?

Et toi, Caro, tu t'en laves les mains avec des lingettes nettoyantes au #5 de Chanel?

Ouan ouan ouan. Y'a du bon stock là-dedans, en tout cas! Bébé-Dépôt, watch out, on arrive!

Caroline said...

T'as tout compris, ma petite coccinelle en pâte d'amande! C'est toi la méssante!

Scrogn said...

Sinon, j'avais songé d'ouvrir une agence de location d'enfants pour les couples qui ont dans l'idée de procréer.
Plusieurs avantages :
- ça me débarrasse des affreux pendant un moment.
- je fais payer la location.
- les couples testent sans risque leur goût du martyre.
- kilométrage illimité.

Et avec le slogan de l'agence :
"L'essayer, c'est l'adopter"

Anonymous said...

euh... mon chum a souvent suggérer un suit en velcro, pis des murs aussi, pour le 'scotcher' dessus quand on en peut plus de son 'j'touche-à-tout'...

je suis sûre qu'il y a là un concept à développer!

Amièle

François-B. said...

1) Pour les 450, un siège pour enfant qui s'installe sur la souffleuse l'hiver et la tondeuse l'été.

2) Pour les coliques : un dessus de sécheuse vibrant et chauffant à la température idéale. Portatif, électrique et avec un kit de walkie talkie (et pourquoi pas la fameuse technologie qui panique lorsque le bébé ne respire plus..). Idéalement conçu avec des petits remparts pour ne pas que bébé tombe.

3) un logiciel pour le iPhone qui permet de comprendre les instructions des sièges d'autos (surtout quand le bébé a dégobillé et qu'il faut démonter et remonter pour laver la housse) et un autre qui illustre les différentes techniques pour que le bébé ne @#$%% pas le camp de l'écharpe porte-bébé donnée par la belle-soeur grano qui n'a pas encore eu d'enfant...

4) Un agrippe-poignet après la chaise-haute pour le débarbouillage de bébé après le repas. Empêche de devoir changer bébé ET papa/maman...

5) un émetteur de bruit blanc qui s'actionne quand belle-maman donne des conseils et/ou raconte comment elle, elle avait le tour.

6) un détecteur sur la télé qui envoie un message dans la chambre des parents le samedi matin pour les avertir que l'enfant a quitté la télé et qu'il s'en vient, sans bruit et sans pantoufles, nous dire qu'il/elle a faim. Ça peut éviter des années de thérapies plus tard.

Je pense vraiment développer le sixième...

Syven said...

Une pub pour des mini-chaussettes parfaitement et déjà dépareillées, plus besoin de chercher sa jumelle dans le panier à linge, n'importe laquelle fera l'affaire.

(http://haricot.primeur.over-blog.com/article-31080504.html)

Sophie L said...

J'adore cette idée de fausses pubs!! Alors, à l'époque où les enfants étaient bébés, j'avais pensé au distributeur automatique de biberons de nuit (pour que les parents puissent faire leurs nuits complètes, eux!). Le principe: Une machine au dessus du berceau qui donne le bib en pleine nuit, relève le matelas pour que les petit boive bien (ben oui, on veut pas les étouffer tout de même) et cerise sur le gâteau (ou "tétine sur le bib"...), la petit main automatique qui tapote le dos pour le rot!!!
J'en ai rêvé pendant des mois de cette machine!
Si ma super pub est retenue, je te laisse la créer, parce que je ne sais pas dessiner!!!

Annie said...

Voici une idée fantastique pour éviter des pucks dans le front des enfants. Des bandes-dessinées de 5 pouces à coller autour des tables pour les tout-petits qui n'ont pas encore conscience d'avoir un bout de tête au-dessus de leur yeux. Ça peut leur éviter des bosses ET Wonder-Maman a quelque chose à lire lorsqu'elle cire son plancher à quatre pattes. Grand frère ou grande soeur peut même s'en servir pour coller sa gomme à mâcher au lieu de la coller directement sous la table!

Anonymous said...

De mon côté, je rêve de la suce qui sonne. Comme le combiné du téléphone. Quand on la perd on appuie sur le bouton et elle nous avertit de sa présence. Finies les longues minutes de je cherche la suce avec bébé hurlant sa frustration dans nos bras. En prime la nuit, elle pourrait "sonner" une berceuse....

Geneviève

une maman quasi-parfaite said...

Un haut-parleur de parc qui répète à la place des parents, pendant que ces derniers jasent entre eux:
- On ne lance pas de sable, mes beaux cocos;
- Demande la permission avant de prendre le jouet de ton ami;
- Les cocos, on parle avec la bouche, on se tape pas;
- Le sable, ça va par terre;
etc.

lesinsomniaquessamusent said...

Étant l'heureuse propriétaire d'un joyeux monstre à batteries de 2 mois et demi qui n'en finit plus d'enfiler les poussées de croissance, je dis souvent que je suis maintenant propriétaire de deux succursales du "Snack-bar laitier chez Nico" (vous devinez à ce diminutif que mon fils ne s'appelle pas Hector), ouvert 24 heures par jour, 7 jours semaine... et ça fait seulement rire les gens qui n'ont pas d'enfants! (les autres mères se rappellent, avec un regard douloureux)
Ça ferait une chouette pub, ça, non??

Annie said...

Fini les pleurs de bébé qui réveille maman la nuit (car papa dort à poings fermés) parce qu'il n'arrive pas à retrouver sa tétine dans son lit...

Fini aussi les crises parce que l'on doit AB-SO-LU-MENT laver la suce qui est tombée par terre lors d'une sortie...

Grâce à la lutète: la sucette qui se porte comme des lunettes !

Grabielle said...

Je rêve d'un pyjama aussi facile à retirer qu'un uniforme de pompier des Chippendale... pour les jours où ça déborde ! Swishhhhhh !

Maman pieuvre said...

Je rêve encore (mes enfants ont 7 et 8 ans) d'un cône du silence pour les moments où je suis au téléphone... grâce à ce cône, je n'entendrais RIEN d'autre que mon interlocuteur, surtout pas les enfants qui ont soudainement 10 questions et/ou besoins à combler PENDANT que je parle, eux qui, 2 minutes plus tôt, jouaient tranquillement et ne semblaient même pas s'apercevoir de ma présence dans la maison...

Grabielle said...

J'ai déposé une demande de brevet pour le Collier Zap-Kidz. Il ressemble à s'y méprendre à un collier de dentition, mais il émet une décharge électrique aux enfants malpolis. Voltage ajustable selon l'âge et le degré d'effronterie!

Démonstration :

Donne-moi un bonbon!
ZZZiiiip !!

Veux du lait, bon ! MAINTENANT!
ZZZZiiiiiiiiip !!

Laisse-moi vivre ma vie!
ZZZZZZiiiiiiiiiiiiip !!!

M'en fout!!!!
GRRRRRRRZZZZZZZZAAAAAiiiiiPPPPP!!!!

Grabielle said...

Pour les parents de jumeaux : le porte-bébé canin.

Laissez à votre Golden Retreiver préféré le soin de bercer vos jumeaux, avec ce magnifique engin (genre sac à dos). Vous l'enfilez à l'animal, puis vous sacrez un jumeau de chaque côté. Ça vous laisse les mains libres pour céder à votre vice préféré (je parle de bowling, là...).

Elise Gravel said...

Bon sang, arrêtez! Je ne pourrai pas en choisir plus de 2 ou 3, et vous en avez tellement de bonnes...

On va être obligées de faire un tome 2.

Elise Gravel said...

Geneviève, la suce qui sonne, j'y avais déjà pensé: il y aura une pub de suce GPS dans le livre ; )

lesinsomniaquessamusent said...

Aussi, pour les nostalgiques de l'Inspecteur Gadget, un "Go-Go-Gadget-Ô-Mamelon", qui consiste en un mamelon extensible pour les p'tits curieux qui tournent leur tête dans tous les sens pendant qu'on les allaite, sans aucune espèce de considération pour leur mère... ayooooye!!!

Grabielle said...

Ho oui, ho oui, un "Go-Go-Gadget-Ô-Mamelon"!!! Avec une option "carapace en acier" qu'on peut activer quand le lardon se fait pousser les dents!!!

Anonymous said...

Un gobe-jouets-poches-efface-mémoire! Un genre de trou noir où seraient aspirés tous les jouets qu'on trouve laids, inutiles, ceux dans lesquels on s'enfarge, les cossins du dollorama reçus lors d'anniversaires de petits amis et qui traînent partout, le énième toutou rose nanane à frisottis synthétiques: tout ça serait aspiré de façon totalement arbitraire, écologique, et le plus beau de l'affaire, c'est qu'une fois aspirés, les enfants oublieraient aussitôt leur existence: pas de crise, donc, pour les retrouver avant l'heure du dodo ou à 5 h du matin... héhé...

nathaly d said...

Un thermomètre pop-up qu'on leur colle quelque part, comme sur les poulets, qui nous indique une poussée de fièvre. ;-)

Elise Gravel said...

Hon, j'achèterais tout ça...

J'ai pu de place dans la page de pub! Mais gardez soigneusement vos nouvelles idées pour le tome 2. J'envoie la page à Caro pour qu'elle vous la montre! Si vous reconnaissez votre idée dessus, envoyez votre vrai nom à Caroline pour que je le mette dans les crédits...

Merci à tous ceux qui ont participé. Ceux dont l'idée n'a pas été retenue, dites-vous que le format de la page est le coupable... parce que toutes les idées étaient excellentes!

le neurone ectopique said...

Chez In Utero, nos bébés sont garantis à vie.
En option, grossesses prolongées jusqu'à 18 mois.
Accouchez quand vous voulez, où vous voulez, avec qui vous voulez.
Avertissement : aucune garantie pour le concours du premier bébé de l'année.

le géniteur déchainé

Caro P said...

Moi,je rêve encore de la salle de bain anti-bruit avec une porte où l'on n'entend pas cogner et où joue une douce musique et que pendant qu'on est dans la salle de bain, on n'a pas à se soucier des pots cassés et des cris. Non mais, ça dure beaucoup plus d'année que je le pensais la perte d'intimité à la salle de bain ! Et même, la perte d'intimité jusque dans la brosse à dent ! Mon plus jeune étant souvent malade, j'ai acheté des petits paniers différents afin que tous dépose sa brosse à dents dans son panier et qu'aucune ne touche la brosse à dents d'un autre... Sa sert à rien ! Mon plus jeune les têtent toutes sans compter la fois où je l'ai surpris tremper la mienne dans la toilette et ensuite la remettre dans le tiroir... Ma nouvelle brosse est maintenant rangée très très haute. Donc, pour en revenir à mes moutons, je rêve d'intimité au moins le temps d'une douche où le temps d'aller à la toilette!